Mouillages et Ports

MOUILLAGE DES VALLETS : LOCATION DE CASIERS À ANNEXE

GESTION DES CASIERS ANNEXES

Depuis 2009, une convention signée avec la mairie confie la gestion des 121 cases à annexes à l’APSC. Par ailleurs, une dizaine de places réservées aux annexes lourdes sont disponibles le long de la falaise. Une chaîne permet de sécuriser les embarcations.

Tarifs 2017 (y compris l'adhésion à l'APSC, non obligatoire)

  • Annexe lourde : 69,28 €  PLUS de PLACE
  • Annexe légère : 52,72 €

Vous souhaitez disposer d'un emplacement pour votre annexe ? Pour cela, il est nécessaire de vous présenter pendant une de nos permanences le samedi matin.

vig_axe_casier

 

Pour la grande majorité, le suivi ne pose aucun problème, le paiement étant effectué dans les délais (avant le 1er Mars de chaque année) un autocollant d’identification atteste que le contrat signé est bien respecté. Il faut hélas regretter que certains occupent illégalement des cases, à priori libres, mais louées par des plaisanciers. La mauvaise foi pour quelques squatteurs est évidente puisque l’arrêté municipal est affiché et visible par tous.

 

 vig_axe_badge

Le pouvoir de police n’appartient pas à l’APSC dont l’action se limite au simple constat. Un avertissement est d’abord apposé sur l’annexe « fautive » par la police municipale pour éviter à « l’étourdi » d’aller retirer celle-ci aux services techniques moyennant le paiement d’une contravention. Deux opérations d’enlèvement ont eu lieu en 2016, elles sont préjudiciables aux propriétaires en cause qui auraient plus d’intérêt à acquitter la redevance annuelle.

 

 

    vig_axe_casier1

Remarque concernant le marquage des annexes: Il faut savoir qu’un décret de 2009 impose que l’immatriculation du navire porteur soit également visible sur la coque de l’annexe (exemple AXE - SMZ 12345). Ceci nous permettra d’identifier le propriétaire de l’embarcation et si besoin, de l’avertir. En revanche, pour les annexes non marquées, les plaisanciers ne s’étant pas mis en conformité devront assumer.

 

 

Nous comprenons les critiques formulées par les adhérents à l’encontre de ceux qui ne respectent pas la réglementation en vigueur. Dans certains cas il s’agit d’inattention, pour d’autres il y a volonté de frauder.

Il est rappelé que le stationnement des annexes le long de la cale, près de la promenade n’est plus autorisé.